« J'ai eu dans ma vie beaucoup de richesses qui n'avaient rien à voir avec l'argent… Lorsque je quitterai ce monde, je sais que je laisserai à mon peuple tant chéri une autre richesse, impalpable, mais réelle : celle d'un pays possible, mais tout de même d'un pays à faire. »

Slider
L'ancien premier ministre du Québec Bernard Landry.

Un forum intitulé «Bernard Landry et l’ouverture du Québec sur le monde» rendra hommage, le 4 novembre prochain, à l’ancien premier ministre du Québec, décédé il y a presque un an, qui a été professeur au Département de stratégie, responsabilité sociale et environnementale de l’ESG UQAM de 1986 à 2018.  Le forum se déroulera à la salle Pierre-Mercure du Centre Pierre-Péladeau, de 17 h à 19 h 30, en présence notamment de la rectrice de l’UQAM Magda Fusaro et du président et chef de la direction de Québecor et ancien chef du Parti québécois Pierre-Karl Péladeau (B.A. philosophie, 1983). Plusieurs invités de marque et experts (voir l’encadré) prendront également la parole.

«L’idée d’organiser un tel événement a germé le printemps dernier, au moment de la création du Cercle des ami(e)s de Bernard Landry, une fondation dont la mission est de perpétuer la mémoire de l’ancien premier ministre et de transmettre son héritage intellectuel et politique», explique le chargé de cours du Département de stratégie, responsabilité sociale et environnementale Jean-François Payette (B.A. science politique, 2004; M.A. relations internationales, 2006), qui animera le forum. «Étant donné que Bernard Landry a été ministre des Relations internationales ainsi que du Commerce extérieur, et qu’il a enseigné la gestion internationale à l’ESG UQAM, nous avons voulu souligner ses contributions à ces chapitres», note le chargé de cours. Le Cercle a l’intention d’organiser chaque année un colloque sur une thématique associée à l’œuvre de Bernard Landry, comme le développement économique du Québec et la reconnaissance des droits des peuples autochtones.

Ce n’est pas un hasard si Jean-François Payette est l’instigateur de la Journée Bernard Landry. «Nous étions très proches l’un de l’autre, dit-il. Bernard Landry a codirigé ma thèse de doctorat et a préfacé l’un de mes livres. Pendant deux ans, nous avons donné ensemble un cours à l’ESG UQAM, puis nous avons rédigé un ouvrage sur la gestion internationale, qui paraîtra d’ici un an.» Dans la biographie Bernard Landry. L’héritage d’un patriote, parue récemment chez Libre Expression sous la plume de Jean-Yves Duthel, l’ancien premier ministre présente Jean-François Payette comme son fils spirituel.

Connexion

Votre panier

Le panier est vide

Le cercle des ami(e)s de Bernard Landry

En accord avec la famille de l'ancien premier ministre Bernard LandryLE CERCLE DES AMI(E)S DE BERNARD LANDRY s'est constitué en Organisation sans but lucratif au printemps 2019. Composé de 15 personnes, dont la veuve de monsieur Landry, madame Renaud-Landry qui en est la présidente ainsi que de sa fille Pascale Landry, le Cercle regroupe des femmes et des hommes qui étaient très proches de ce grand homme.

Notre mission est simple: perpétuer sa mémoire - historique, économique, culturelle, sociale et politique - en tout temps et en tout lieu. Que ce soit par des commémorations, des noms de lieux, ders colloques ou conférences, des bourses de recherches ou tout autre action de mémoire, le Cercle est l'organisme auquel la famille a confié la pérennité de l'œuvre de monsieur Landry.