« J'ai eu dans ma vie beaucoup de richesses qui n'avaient rien à voir avec l'argent… Lorsque je quitterai ce monde, je sais que je laisserai à mon peuple tant chéri une autre richesse, impalpable, mais réelle : celle d'un pays possible, mais tout de même d'un pays à faire. »

Slider
Édifice Bernard-Landry - Drummondville

La mémoire de l’ancien premier ministre du Québec Bernard Landry a été soulignée aujourd’hui alors que la Ville de Drummondville et la Société de développement économique de Drummondville (SDED) ont procédé à la nomination de la bâtisse du 1400, rue Jean-Berchmans-Michaud édifice Bernard-Landry.

Par ce geste, la Ville et la SDED ont commémoré cet homme, à la carrière politique impressionnante, décédé le 6 novembre dernier. Plusieurs membres de la famille de Bernard Landry se sont déplacés pour assister à la cérémonie.

«Ça me touche beaucoup que sa vie et son œuvre soient connues par les citoyens. Son message pourra inspirer d’autres personnes qui sont associées au développement économique de Drummondville ou même du Québec. C’est ce que mon père aurait voulu», a exprimé Pascale Landry, fille de M. Landry.

L’épouse de M. Landry, Chantal Renaud, n’a pas pu être présente pour l’événement, en raison de problèmes de santé. Elle a tout de même tenu à faire parvenir un message : «Au nom de Bernard, je remercie la Ville, il serait honoré de ce geste. Il disait de Drummondville : «Ce sont des pionniers» et aujourd’hui, vous êtes les pionniers de la toponymie pour honorer Bernard Landry», a-t-elle souligné par la voix d’un ami.

Une stèle commémorative, sur laquelle est inscrit un texte faisant état de la carrière politique de M. Landry, se dresse désormais devant la porte d’entrée de la SDED.

«Pour moi, renommer la maison de l’industrie et le siège social de la SDED en l’honneur de Bernard Landry va de soi. Ce dernier disait souvent qu’en tant qu’économiste, il se sentait comme un évêque à Rome lorsqu’il arrivait à Drummondville, notre ville étant connue comme la capitale du développement.

Il a su développer le Québec et lui donner une économie forte et robuste en créant des institutions considérées aujourd’hui comme étant essentielles au développement économique du Québec», a témoigné Alexandre Cusson, maire de Drummondville et président de la SDED.

Connexion

Votre panier

Le panier est vide

Le cercle des ami(e)s de Bernard Landry

En accord avec la famille de l'ancien premier ministre Bernard LandryLE CERCLE DES AMI(E)S DE BERNARD LANDRY s'est constitué en Organisation sans but lucratif au printemps 2019. Composé de 15 personnes, dont la veuve de monsieur Landry, madame Renaud-Landry qui en est la présidente ainsi que de sa fille Pascale Landry, le Cercle regroupe des femmes et des hommes qui étaient très proches de ce grand homme.

Notre mission est simple: perpétuer sa mémoire - historique, économique, culturelle, sociale et politique - en tout temps et en tout lieu. Que ce soit par des commémorations, des noms de lieux, ders colloques ou conférences, des bourses de recherches ou tout autre action de mémoire, le Cercle est l'organisme auquel la famille a confié la pérennité de l'œuvre de monsieur Landry.